La thermographie infrarouge



La thermographie infrarouge permet d’effectuer des mesures de température en surface. Ceci implique donc une analyse non-invasive.
Explication :
Toute matière possède un état de chaleur caractérisé par sa température. Pour autant qu’elle se trouve à une température supérieure au zéro absolu, cette matière émet un rayonnement électromagnétique, invisible à l’œil nu. Cette émission se déroule dans l’infrarouge, c’est à dire dans les valeurs inférieures à celles du spectre de la lumière visible (arc-en ciel) Une caméra de thermographie infrarouge capte ce rayonnement via un détecteur et le transforme en un signal visible sur un écran.

Champs d’applications



La thermographie infrarouge est utilisée dans de nombreux domaines tels que le bâtiment  et la maintenance préventive en industrie, le contrôle électrique ou encore la médecine vétérinaire.

Bâtiment

 
recherche et détection
  • fuites d’eau (chauffage, sanitaires)
  • infiltration d’eau (toitures plates,…)
  • localisation des zones de perte  de chaleur
  • ponts thermiques
  • fuites d’air
  • zone humide
  • moisissure
  • ...

Maintenance - industrie


  • anomalies dans les lignes de fabrication
  • contrôle charges électriques et défectuosités
  • défauts d’installation en électricité

Développement durable

  • vérification de la pose de nouveaux chassis
  • fonctionnement des panneaux solaires
  • ...

Médecine vétérinaire


  • détection des blessures articulaires des membres ou du dos
  • détection des inflammations